Couture invisible au tricot

J’avance doucement mon gilet d’inspiration Kimono…
Pour me donner du courage et vérifier que l’idée de départ tient la route, j’ai commencé à assembler le dos.

Voici comment réaliser une couture invisible :

La technique est plus simple sur du jersey ; je n’avais pas pensé à la difficulté de la maille croisée (point panier tressé). Le résultat n’est pas parfait car le croisement est un peu brisé mais je trouve que c’est tout de même pas mal.

D’autres techniques d’assemblage sont très bien expliquées sur le site La boutique du tricot et des loisirs créatifs.

4 réponses à “Couture invisible au tricot

  1. ‘achement bien ! Avec les articles crochetés, la couture dite invisible est pour moi le moment le plus difficile. A moins que ce ne soient les emmanchures… ;o

  2. pas sûre d’avoir bien compris. Moi, j’aime bien le grafting, ca fait propre et se fait bien. Seul hic, faut avoir une laine qui supporte d’être tirée dessus. Pas la laine achetée récemment chez P…r. qui était jolie mais pas du tout élastique et très cassable.

    • Je n’ai jamais essayé le grafting. Je tenterai la prochaine fois ! Et sinon, à l’occasion, il faudra que je précise comment je fais. C’est assez simple mais pas très évident sur des mailles croisées…

  3. Pingback: Tuto Inspiration Kimono | Petite sittelle·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s