Cardigan Cranberry

Envie de douceur (toujours !), de chaleur (encore…), d’élégance.

Je voulais un cardigan tout simple pour porter sur un jeans ou une petite robe noire, l’air de rien, pour se réchauffer tout en restant coquette. Un petit gilet confortable mais féminin avec un motif en point trois dans trois.

Et une couleur vitaminée pour apporter de l’énergie à cette rentrée !
cardigan-cranberies-cote

J’ai associé deux fils légers et lumineux : l’Alpaca (100% Alpaga) et la Kid Silk (75% Mohair et 25% soie) de Drops, un peu comme pour le châle slow made où j’avais combiné Kid Silk et Baby Alpaca Silk. Cela donne un résultat léger mais avec une certaine tenue et surtout très chaud.

cardigan-cranberies-face-ouvert

Pour ce nouveau modèle, je me suis inspirée d’un cardigan basic que j’avais dans ma garde robe. J’ai pris les dimensions et préparé le patron grâce à la méthode du livre Patrons de tricot de Sam Elliot et Sidney Bryan chez Tutti Frutti.

Puis, sur la base d’un échantillon, j’ai calculé, modifié, ajusté…

livre-patron

Il faut maintenant que je reprenne mes notes et mette tout cela au clair pour partager ce nouveau patron.

Et gros défi personnel, je voudrais me lancer dans l’adaptation de mes patrons à différentes tailles. Si vous avez de l’expérience, des conseils, je suis preneuse ! Je me rends compte que j’ai beaucoup à apprendre et je suis à la recherche des meilleurs ressources.

22 réponses à “Cardigan Cranberry

  1. Bonjour, il est super, j’adore la couleur. Bravo. Je me suis lancée un défi : j’ai commencé à tricoter votre modèle « le Cardigan Capsule » et dès que j’aurais fini, j’attaque celui-ci. Encore Bravo. Bonne journée.

  2. Bravo, il est très joli!
    Je n’ai aucune expérience de l’adaptation de patron… en revanche, si tu as besoin de testeuses, je suis là ;-)!

    • Oh chouette alors ! Mais il va vraiment falloir que je me mette au boulot pour adapter correctement différentes tailles. Je me rends compte que je manque de techniques de base. Il faut que je potasse (un peu comme en cuisine, il y a un moment où il faut revenir aux fondamentaux pour progresser) Si ce n’est pas indiscret tu fais quelle taille ?

      • Désolée pour le délai de réponse… En cherchant sur Pinterest des trucs pour adapter les patrons, je suis tombée sur ton profil, j’ai vu que tu es en plein travail de recherche ;-)!
        Bon, en ce qui me concerne, je fais un bon 40. Comme je tricote plutôt lâche, je prends souvent la taille M des patrons de tricot.
        J’imagine que la première étape, c’est de déterminer les mesures relatives à chaque taille puis de te mettre à ta calculette. N’hésite pas si je peux t’être utile dans ce processus, ça m’intéresse depuis longtemps, ce serait l’occasion de découvrir ça avec toi🙂.

        Belle journée,
        Séverine

      • Je prends bonne note de ta proposition ! Il faut effectivement que je me constitue une base de référence pour les principales tailles. Et je voudrais affiner un peu : tour de bras, poitrine, longueur de bras, de buste,…
        Je me rends compte aussi qu’il faut que je travaille un peu plus les bases : différents type d’emmanchures, en particulier. Jusqu’à présent mes constructions étaient plutôt bonnes mais j’ai une veste en cours avec un petit raté qu’il faut que j’analyse pour la reprendre (effet épaulette pas joli joli…). Ça ferait de bons billets tout ça…
        Pligou n’a pas de ressources biblio à nous filer dans le cadre de son master ? Je mûris tout ça et te fais signe quand je me lance…

      • Je vais en parler avec Pligou!
        Il y a plusieurs articles intéressants sur le blog de Fringe Association concernant la « construction  » d’un vêtement au tricot, en particulier les emmanchures, l’utilisation ou non de coutures, les bordures,… si tu ne les as pas déjà lus, je pense que ça vaut la peine! Bon travail :-)!

      • C’est formidable, oui! J’ai adoré suivre le KAL « impro », ça m’a vraiment donné envie de me lancer ! Bonne lecture :-)!
        Ah oui, Pligou va m’apporter un bouquin qui est d’après elle très bien, je t’envoie les références dès que je l’ai🙂

  3. Très joli. J’aime beaucoup la délicatesse du motif. Apparemment la bible pour faire ses patrons, c’est Knitting from the Top de Barbara G. Walker. C’est pas moi qui le dis, c’est Alice Hammer, je crois qu’on peut lui faire confiance! Bon courage!
    Eh oui Fringe association, c’est un blog génial, une boutique belle et élégante! J’adore

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s